The Matamoros workers rebellion

Le populiste français Mélenchon conseille AMLO au Mexique face à l'agitation sociale croissante

Par Andrea Lobo, 3 août 2019

Tout en soutenant la politique de droite et la répression des migrants, Mélenchon donna des conseils à AMLO pour créer de nouveaux pièges nationalistes visant à désorienter la classe ouvrière.

Le ralentissement dans l’industrie automobile mondiale entraine une augmentation des mises à pied

Par Shannon Jones, 1 août 2019

La baisse continue des ventes, principalement en Chine et en Inde, s’accompagne de pertes massives d’emplois et d’un assaut contre les travailleurs de l’automobile, alors que les sociétés transnationales cherchent à maintenir des niveaux élevés de rendement.

Alors que le président mexicain qualifie Mussolini de «grand leader».

Les entreprises et la police attaquent violemment les grèves qui continuent à Matamoros

Par Andrea Lobo, 3 avril 2019

La classe dirigeante mexicaine et ses patrons impérialistes aux États-Unis et en Europe réagissent à la plus grande grève en Amérique du Nord au cours des trois dernières décennies en virant abruptement vers des formes autoritaires de gouvernement et une contre-révolution militarisée.

Pour une action commune des travailleurs américains, canadiens et mexicains

Défendons les ouvriers de Matamoros!

Par Le bulletin des travailleurs de l’auto du WSWS, 18 mars 2019

Terrifiées à l’idée que les grèves indépendantes se propagent à d’autres usines au Mexique et par la suite aux États-Unis et au Canada, les entreprises basées aux États-Unis et ailleurs ainsi que les élites locales répondent par des licenciements de masse, des fermetures d’usines et d’autres représailles.

La fermeture de l'usine GM de Lordstown

Par Jerry White, 8 mars 2019

La fermeture de cette usine emblématique, le site d’une série de grèves sauvages et d’autres luttes militantes au début des années 1970, est le résultat tragique d’un demi-siècle de trahisons par le syndicat UAW.

«Le syndicat nous a abandonnés et a laissé la direction de nous inscrire sur une liste noire»

Des travailleurs américains, canadiens et mexicains dénoncent les renvois collectifs de grévistes à Matamoros

Par nos correspondents, 4 mars 2019

Les équipementiers de l’automobile et d’autres sociétés des maquiladoras renvoient des travailleurs en représailles pour les grèves sauvages qui ont paralysé Matamoros, la ville frontalière mexicaine.

Mexique : Les attaques de l’État et des entreprises contre les travailleurs de Matamoros s’intensifient

Par Andrea Lobo, 25 février 2019

Le World Socialist Web Site a reçu de nouvelles informations faisant état d’agressions contre des travailleurs mexicains qui s’opposent à l’offensive de droite du gouvernement et des entreprises contre les droits sociaux et démocratiques.

L’International Socialist Organization couvre le rôle des syndicats et d’AMLO dans la grève des maquiladoras de Matamoros au Mexique

Par Alex González, 20 février 2019

Le récit malhonnête de l’ISO couvre le rôle des syndicats et d’Andrés Manuel López Obrador.

La recrudescence internationale des luttes de la classe ouvrière en 2019

Par Niles Niemuth, 14 février 2019

Cette année connaît une résurgence de la lutte de classe qui exprime l'unité objective des travailleurs dans toutes les régions du monde.

Efforts conjugués des appareils syndicaux et du gouvernement pour réprimer le mouvement de grève croissant au Mexique

Par Andrea Lobo, 13 février 2019

Inspirés par la vague de grèves sauvages des travailleurs des maquiladoras de Matamoros, la lutte ouvrière en opposition aux appareils syndicaux et à l’administration AMLO prend de l’ampleur au Mexique.

Des travailleurs de l'automobile et des supporters manifestent à Detroit pour s'opposer aux fermetures et aux licenciements de GM

Par Niles Niemuth, 12 février 2019

Les travailleurs de l’automobile et ses soutiens à travers le Midwest ont participé à la manifestation et réunion samedi organisés par le bulletin Autoworker du WSWS et le comité directeur de la coalition des comités de bases.

L'économie de l'industrie automobile nord-américaine

Comment les entreprises mondiales de pièces d'automobiles profitent de l'exploitation des travailleurs mexicains

Par Shannon Jones, 12 février 2019

Avec 345 fournisseurs de pièces d'automobiles de premier niveau opérant au Mexique, le pays est une énorme source d'enrichissement pour les sociétés transnationales.

Des travailleurs mexicains des pièces d'automobile appuient la manifestation du 9 février à Detroit

Par Andrea Lobo et Eric London, 7 février 2019

« J'appuie l'appel à une grève générale au Canada, aux États-Unis et au Mexique. Nous devons être unis. Il n'y a pas de frontières. Nous restons fermes sur ce point. »

Rejeter la campagne antimexicaine de l'UAW et d'Unifor

Unir les travailleurs américains, canadiens et mexicains contre la fermeture d’usines de GM !

Par Jerry White, 6 février 2019

En opposition au nationalisme des syndicats UAW et Unifor, la manifestation du 9 février à Detroit contre les fermetures d’usines de GM appellera à l’unité des travailleurs américains, canadiens et mexicains dans le combat de leurs intérêts communs et contre leurs ennemis communs – les entreprises transnationales de l’automobile.

La conspiration du silence de la pseudo-gauche américaine sur la rébellion des travailleurs de Matamoros

Par Alex González, 5 février 2019

À travers son silence malhonnête, la pseudo-gauche américaine démontre son hostilité à la lutte vaillante de l’une des sections les plus opprimées de la classe ouvrière internationale.

La grève de Matamoros s'intensifie alors que la classe dirigeante mexicaine craint une vague de grève nationale

Par Eric London et Andrea Lobo, 4 février 2019

Le principal journal financier a écrit: «Tout à coup, la stabilité du travail que nous avons maintenue pendant des décennies, avec des centaines de milliers de négociations contractuelles réussies, est brisée. Et ça ne s'arrêtera pas là.»

Manifestation du 9 février contre les fermetures d’usines automobiles à Detroit

Le programme et la stratégie pour défendre les emplois

Par Joseph Kishore, 2 février 2019

L’appel à manifester du WSWS et le comité directeur de la coalition des comités de base est la première expression organisée de l’opposition de la base au massacre des emplois par GM

Les travailleurs de Matamoros au Mexique menacés par des fermetures d’usine en masse

Par Alex González, 1 février 2019

La grève des travailleurs de l’auto et des électriciens de Matamoros au Mexique démontre puissamment le caractère international de la lutte de classe.

Défendez les travailleurs de Matamoros ! Pour une lutte unie des travailleurs américains, canadiens et mexicains pour défendre les emplois et un niveau de vie décent !

Marchez le 9 février pour vous opposer aux suppressions d’emplois chez GM !

Par le Comité directeur de la Coalition des comités d’action, 30 janvier 2019

Défendez les travailleurs de Matamoros ! Pour une lutte unie des travailleurs américains, canadiens et mexicains pour défendre les emplois et un niveau de vie décent !

La grève de Matamoros à la croisée des chemins alors que le gouvernement mexicain prend des prépare la répression

Par Andrea Lobo, 29 janvier 2019

L’Administration López Obrador a envoyé des ordres samedi par l’intermédiaire du sénateur Ricardo Monreal Àvila du parti au pouvoir, Morena, demandant à la police de l’État du Tamaulipas d’attaquer les travailleurs et de rouvrir les portes des usines.

Video: Message d'une travailleuse d'Amazon au Texas aux travailleurs de Matamoros

29 janvier 2019

« Attention les grévistes de Matamoros, je veux que vous sachiez que nous vous avons entendus ici aux États-Unis. Nous sommes avec vous et nous vous soutenons. » Aidez à briser le black-out médiatique de la grève de Matamoros en partageant cette vidéo.

Unifor lance un boycottage anti-mexicain pour éviter une lutte contre la fermeture de l’usine d’Oshawa

Par Carl Bronski, 28 janvier 2019

Le président d’Unifor Jerry Dias a annoncé un boycottage anti-mexicain en réponse à la fermeture de l’usine d’Oshawa alors que les travailleurs à Matamoros, au Mexique, étendent leur lutte contre les conditions d’atelier de misère.

«Je veux que la classe ouvrière, la classe qui fait marcher la société, lutte pour une vie meilleure»

Matamoros, Mexique: un ouvrier d'une maquiladora, parle haut et fort

Par Alex González et Andrea Lobo, 26 janvier 2019

Miguel a décrit des conditions de travail et des services sociaux qui sont communs aux travailleurs du monde entier.